Syndrome prémenstruel et moxibustion

Résultats de mon test de protocole contre le Syndrome prémenstruel …

Vous êtes nombreux à m’avoir demandé ce qu’il en était de mon test de protocole contre le Syndrome prémenstruel (SPM) !

Petit rappel pour celles et ceux qui ne me suivent pas encore via Facebook et Instagram.

Il y a un peu plus de deux mois me prenait l’envie de tester sur moi un protocole pour lutter contre ce maudit SPM (qui n’est pas une fatalité Mesdames).

Il est vrai que j’ai quelques outils et connaissances à ma portée, pourquoi ne pas les mettre à mon propre profit pour une fois !? Et puis cela fait partie de mes objectifs 2018 : Shiatsu & Soins au féminin.

J’ai donc fait mes recherches, commencé à étudier le sujet, comprendre le comment-du-pourquoi de MON cas, car oui Mesdames, nous sommes toutes différentes et les causes de mes désagréments ne seront pas d’office les mêmes que les vôtres, cependant il y a tout de même une belle tendance du coté de notre ami le Foie (au sens chinois du terme).

Mes premières notes mises sur papier, le plus dur restait à faire : choisir dans tous ces points d’acupuncture que j’avais pu recueillir au fil de mes lectures.

Résultats de ce test ? Bluffants !

J’ai donc fait mon traitement en 3eme semaine de cycle, lorsque mes menstruations sont arrivées, je n’y croyais pas ! Je n’avais noté aucun des désagréments habituels, à savoir :

  • sueurs nocturnes (proches de la noyade oui !)
  • distensions abdominales
  • distensions et douleurs mammaires
  • instabilité émotionnelle

J’ai remarqué également un allongement de mon cycle, de 24 jours je suis passée à 28 jours.

Cela tient-il dans le temps ?

Etant en phase test, je n’ai pas encore assez de recul par rapport à ceci, bien évidement il faut également prendre en considération les fluctuations environnantes durant le cycle en cours (stress, hygiène alimentaire, …). Ici à mon deuxième cycle, je n’ai toujours pas eu de SPM et mon cycle fut encore de 28 jours.

Voici donc pour les résultats de ce fameux test, pour les femmes intéressées et qui souhaiteraient éventuellement participer à mes phases de test (de façon gratuite et avec un minimum d’implication de votre part), suivez ma page FB, je passerai les annonces par là.

Retenons tout de même quelques points importants :

  • Chaque femme est différente, ayant avec elle son histoire, son environnement et son cycle. Un cas en est très rarement un autre !
  • Si vous êtes sujettes à des douleurs et des désagréments de façon répétitives, la consultation chez un gynécologue à l’écoute est toujours le point par lequel commencer.

Affaire à suivre !!!

Lien vers ma vidéo explicative sur la moxibustion ICI

WhatsApp chat