Nettoyage de printemps !

Eh oui, arrivée du printemps égale invasion des cures “détox”,magazines, magasins bio, nous sommes bombardés de nouvelles potions pour nettoyer notre foie censées libérer et relancer notre organisme. Pourquoi ne pas essayer une de ces potions, la sève de bouleau n’a plus à faire ses preuves, les associations “pissenlit-radis noir-artichaut” non plus… Mais saviez-vous qu’une cure détox peut se faire en toute simplicité, dans votre cuisine, avec des aliments qui n’ont rien d’exotiques ?

 

 Le foie ?

Situé du coté droit de l’abdomen, sous les cotes, c’est l’un des organes les plus volumineux de notre organisme. Il assure de nombreuses fonctions dont nous ne retiendrons ici que celles d’émonctoire = filtrages des toxines (alimentaires, médicamenteuses, tabac…), de production d’enzymes digestives, de redistribution des nutriments par voies sanguines et de la création d’anticorps. Vous comprenez maintenant l’importance d’un foie en bonne santé !

 

Les principes de bases à garder en tête :

Pas de détox en hiver, ni en cas de grosse fatigue : certaines détox peuvent épuiser l’organisme.

On commencera par réduire (ou si possible supprimer) :

  • Les cuissons grasses, fritures, et les aliments riches en graisses saturées ainsi que les aliments raffinés/transformés
  • L’excès de sucre
  • L’alcool est une toxine pour le foie
  • Le tabac

Le plus gros du travail du foie se passe pendant notre sommeil, le repas du soir devrait être léger et ingéré au-moins 2 heures avant le coucher.

Petite astuce dont votre foie vous remerciera : une bouillotte bien chaude sur celui-ci !

D’un point de vue plus « émotionnel », la colère et la rage viennent directement se stocker et impacter cet organe. C’est peut-être le moment de déposer les vieilles casseroles, de pardonner ou de tourner la page.

 

Les fruits “bénéfiques” pour notre foie :

La banane, le melon, la pastèque, le citron et le pamplemousse. Tous possèdent des propriétés antioxydantes, citron et pastèque sont également source de vitamine C fortement appréciée par l’organe.

 

Les légumes bénéfiques pour notre foie :

La carotte dont le beta-carotène protège le foie, la tomate riche en vitamine C et E. L’asperge, l’avocat, le poivron, les champignons de Paris. Les choux, le brocoli, les épinards, sources d’acides foliques et vitamine B. L’ail, l’oignon et le poivre de Cayenne.

 

Mais encore :

L’eau ! Elle participe, entre autre, à éliminer les toxines par les reins.

Le thé VERT, moins riche en caféine que le café, il est également source d’antioxydants. Une bouillotte chaude tous les soirs après le repas sur la région hépatique permet de désengorger l’organe. Cette liste n’est certainement pas exhaustive mais donne déjà une idée d’aliments à (ré)intégrer à son alimentation pour favoriser le bon fonctionnement et la bonne santé de votre Foie.

Pensez également à vos modes de cuisson, la cuisson vapeur étant l’idéal et limitez les sauces sans pour autant vous priver ce qui mènerait à la frustration.

 

Coté thérapies manuelles :

 En shiatsu ; en travaillant les méridiens appropriés au changement de saison (passage dans la saison du bois associée au foie et la vésicule biliaire), nous relancerons les fonctions de ceux-ci.

En massage du ventre ; par une action douce et locale, nous relancerons et stimulerons les fonctions digestives et dépuratives. Prise de rendez-vous ou renseignements en cliquant ici.

 

A bientôt !

 

Julie Mourembles