Mangeriez-vous votre Shampooing ?

Mangeriez-vous 1 dixième des composants de votre Shampooing (ou après shampooing) ?

Non ?

Pourtant, c’est ce qui se passe lorsque nous utilisons des produits cosmétiques, une partie passe aux travers de nos tissus, pour arriver dans notre sang, nos cellules, notre organisme ….

Parce que je suis certaine que l’idée de manger des dérivés de plastique, de pétrole et autres composants chimiques toxiques vous a un peu refroidis, j’ai une bonne nouvelle : on peut utiliser des cosmétiques « différents », plus propres et respectueux de l’environnement car oui, les mousses de savons partent dans les eaux …

  • Les huiles et beurres végétaux peuvent remplacer nos crèmes hydratantes et nos soins capillaires
  • Les poudres de plantes sont de merveilleuses alliées pour les cuirs chevelus et les chevelures exigeantes
  • Les huiles essentielles (utilisées correctement) peuvent remplacer bon nombre d’actif et de parfum de synthèse chimique

Et si vous êtes un peu créatives et créatifs, vous pouvez confectionner de véritables bijoux de peau aux effets et fragrances incomparables !

Le Shampooing solide :

Pour commencer par le classique de toutes les salles de bain : le shampooing mais version solide, déjà il gagne des points car il n’a plus besoin de contenant plastique, il se contient lui même ! Pensons à notre planète qui croule sous des tonnes de déchets dont nous n’arrivons plus à nous débarrasser pour cause de rendement trop élevé !

Il est possible de faire son propre shampooing solide, soi-même et adapté à ses cheveux ! (Non, ça n’assèche pas les cheveux)

Il vous faudra :

  • Un tensio-actif : c’est un peu le « détergent », personnellement, j’en mets extrêmement peu car je joue avec les poudres de plantes pour bien me nettoyer le crâne en douceur !
  • Un hydrolat, une eau florale ou même de l’eau de source ! J’aime utiliser l’hydrolat de jasmin ou d’ylang-ylang !
  • De l’huile végétale ou beurre : tout dépend de vos attentes, certaines huiles équilibrent et régulent le taux de sébum, d’autres vont bien nourrir le cheveux, …
  • Des poudres de plantes : c’est avec elles que je m’amuse le plus ! Saviez-vous que la poudre de guimauve démêle et adoucit les cheveux de façon incroyable ? Certaines poudres ayurvédiques stimulent la pousse du cheveu et fortifient véritablement en laissant une odeur épicée délicieuse ?
  • Des huiles essentielles : besoin d’une propriété spécifique ? D’une fragrance ? Elles sont naturelles, loin des parfums artificiels!
  • Un moule : moule à savon, moule à financiers, …

Envie d’essayer ? N’hésitez pas à me demander mes recettes !

Et si vous ne vous sentez pas encore le courage de mettre les mains dans la tambouille, sachez que vous pouvez m’en commander

Plus de contenus ? Suivez-moi !

WhatsApp chat