Pour bien démarrer sa rentrée

Pas facile de reprendre le rythme de la rentrée. Laisser doucement derrière soi le rythme d'été, dire au revoir à la farniente des vacances, retrouver son équilibre entre les horaires de chacun à la maison sans trop être bousculé : tout cela n'est pas toujours évident !

Comment garder  le moral en cette période de transition et maintenir l'énergie nécessaire pour bien démarrer ce nouveau cycle ?

Plusieurs solutions s'offrent à nous, mais personnellement, j'ai choisi de vous parler des coups de pouce que Dame Nature mettait à notre disposition par le biais des huiles essentielles.

Il ne s'agit pas ici de reprendre des listes interminables qui ont déjà été faites. Je vous propose une sélection (ce qui n'a pas été facile car je n'ai que des "préférées"!) parmi les solutions déjà testées et approuvées tant dans ma sphère privée que professionnelle.

Mes 5 huiles essentielles "apaisantes" préférées :

  • La lavande vraie (lavendula angustifolia ssp angustifolia) : Calmante, sédative et anti-dépressive. Idéale en cas de stress, de crise d'anxiété légère et d'agitation mentale, aide à l'endormissement.
  • Le néroli (citrus aurantium ssp aroma) : fleurs de l'oranger amer, délicieuse invitation à la relaxation. Elle est calmante, relaxante et apaisante, elle aide à l'endormissement.
  • Le petit grain bigarade (citrus aurantium ssp amara) : Relaxante et sédative. Idéale en cas de stress et d'agitation causant une fatigue mentale.
  • L'ylang-ylang (cananga odorata) :  Action anti-dépressive, sédative et relaxante nerveuse. Elle apaise le mental en éveillant le corps. A titre personnel,  j'ajouterais que je la trouve enveloppante, réconfortante et équilibrante.
  • La verveine citronnée (lippia citriodora) : Sédative puissante. Reine de la lutte contre les troubles du sommeil, elle agit sur l'agitation nerveuse et soulage les crises d'angoisses.

Mes 5 huiles essentielles "stimulantes" préférées :

  • Le citron (citrus lemon) : Tonique, dynamisante et source de bonne humeur ! Attention, ne pas appliquer directement sur la peau car elle est dermocaustique ! Préférez-la en olfaction au flacon pour une bonne humeur en toute sécurité 🙂
  • L'épinette noire (picea mariana) : Tonifie et relance l'organisme, chasse la fatigue mentale, idéale en cas d'épuisement. Cependant, préférez-la également en olfaction au flacon (hormone like) !
  • La menthe poivrée (mentha x piperita) : Tonique et stimulante générale, c'est l'amie des matins difficiles, des têtes "dans le brouillard", des fatigues mentales, donne de l'impulsion.
  • L'eucalyptus radié (eucalyptus radiata ssp radiata) : Tonifie et rafraîchit l'esprit, éclaircit les idées. Relance le corps avec en bonus, une tonification de la sphère ORL !
  • L'oliban ou encens : Comme la myrrhe, l'oliban est une huile dont le pouvoir est assez mystérieux, envoûtant et méconnu après des siècles de gloire. Équilibrante, elle stimule l'organisme, booste la vitalité tout en apaisant les tensions nerveuse.

Cette sélection est à utiliser par voie "externe" :

  • En application locale : quelques gouttes (de préférence diluées) à l'intérieur des poignets, sur le plexus solaire et/ou la zone du chakras du cœur.
  • En olfaction sèche : en respirant directement au dessus du flacon pendant 1 minute, on inspire au-dessus du flacon, on expire à coté.

 

A vos flacons !

Des eaux infusées pour s’hydrater tout l’été

 Lors de mon voyage à Bali au mois de juin, j'ai découvert un nombre incroyable d'eaux infusées. Certaines sucrées, amers, légères, fruitées, d'autres épicées,... Bref pour tous les goûts mais surtout pour toutes les attentes ! Rafraîchissantes, détox, anti-inflammatoires, énergisantes, ... Et j'en passe.

Pour moi, qui, je dois bien l'avouer, possède le taux d'hydratation d'un raisin sec, j'y ai découvert le plaisir de boire un verre d'eau... et de me resservir!

Alors je ne prétends pas vous faire découvrir des recettes mais peut-être juste vous redonner le plaisir de vous hydrater de façon simple et saine !

Quelques exemples ...

Le mélange cannelle, gingembre et citronnelle ! Un grand classique là-bas, que l'on boit très frais. On fait infuser le tout pendant une nuit et on déguste le lendemain. Les ingrédients sont à doser selon vos goûts!

Le fameux gingembre, citron, miel bien corsé ! On le boit chaud au petit-déjeuner et frais le reste de la journée.

Les infusions de fleurs et de fruits (qui je pense sont souvent de grandes improvisations !) : hibiscus, frangipanier, lime, keffir lime, mangoustan, rose, ...

Inspiration !

Du coup, en rentrant de voyage, je me suis portée garante d'une mission : écouler tous mes sachets de thés et d'infusions en délicieuses boissons rafraîchissantes pour cet été.

Ma mission se déroule bien, les invités sont toujours surpris par les bouteilles que j'apporte et cela suscite toujours beaucoup de questions : "qu'est ce que c'est? pourquoi? propriétés ?", et ça se clôture toujours sur "mais je vais aussi faire ça à  la maison !".

Mes préférés du moment :

Infusion d'amour !

Mes restes de sachets de fleurs genre rose, lavande, bleuet, camomille auxquels j'ajoute de la menthe fraîche et un bâton de citronnelle. J’enlève la menthe après une heure (sinon je n'apprécie pas le gout qui devient trop amer pour moi), je laisse le sachet et la citronnelle infuser toute la nuit. Délicieux et rafraîchissant !

 

 

Mes sachets de thé auxquels j'ajoute selon mes humeurs : gingembre, quelques feuilles de menthe, citronnelle, thym frais, verveine fraîche, ... Que je laisse également infuser toute la nuit.

Gingembre

 

Astuce : pour profiter d'un maximum des propriétés et du gout du gingembre, "explosez-le" à coup de pilon (technique Balinaise !) et ne le laissez pas infuser plus de 2 heures.

Pour la citronnelle, fendez-là dans la longueur.

 

 

 

Un filet d'orange pressée, une cuillère de miel, quelques herbes fraîches, une épice, voilà de quoi égayer des infusions pour s'hydrater tout l'été, et peut-être comme moi, faire le tri de votre armoire !

Santé !

 

Brossage lymphatique à sec

Nous savons que notre Foie, nos Reins, nos Poumons et pour nous Mesdames, notre utérus jouent le rôle "d'émonctoires".  C'est à dire qu'ils filtrent et l'éliminent les toxines emmagasinées dans notre organisme (alimentation, hygiène de vie, environnements, ...). Mais saviez-vous que notre peau joue elle aussi, un rôle capital dans ce grand nettoyage en étant elle-même un émonctoire ?

La peau est l'organe de détoxination le plus étendu. Elle va évacuer pas moins de 30% de nos toxines journalières avec l'aide du système lymphatique. D'ailleurs, l'état de celle-ci nous donne souvent de bonnes indications sur notre santé : est-elle sèche, grasse, acnéique, présente t-elle de l'eczéma, ... ? En médecine traditionnelle chinoise (MTC) l'observation de celle-ci fait d'ailleurs partie du diagnostic de part sa richesse en informations. Du coup, si on regardait ça d'un peu plus près ?

Tout se passe au niveau du système "lymphatique". Celui-ci est composé d'un liquide : "la lymphe",  dont le rôle est d'emprisonner et d'éliminer les déchets, bactéries et toxines présents dans l’organisme en les emmenant vers les "ganglions lymphatiques", sortes de centrales d'épurations, dispersés en plusieurs zones sur notre corps.

https://www.vulgaris-medical.com

Problème : la lymphe ne circule pas grâce à une pompe comme le fait la circulation sanguine grâce à notre cœur. Sa circulation est activée uniquement grâce au mouvement de nos muscles. Ainsi, le manque d'exercices, la position assise (ou couchée) prolongée peuvent créer une diminution de l'efficacité de ce système et favoriser la stagnation de la lymphe dans le bas du corps entraînant notamment la sensation de jambes lourdes et facilite l’apparition de la cellulite.

 

Alors ... stimulons notre lymphe ! Mais comment me direz-vous ? En bougeant et en essayant le "brossage à sec" !

Le brossage, ce n'est pas une "tendance", déjà Dame Hildegarde de Bingen (1098 - 1179) en vantait les mérites, cela n'a donc rien d'une nouvelle mode, bien au contraire. Dans la même idée, les Romains se fouettaient le corps avec des branches de Laurier ! Mais revenons-en à nos brosses, plus maniables et moins encombrantes dans une salle de bain du 21eme siècle.

 

 

Il vient activer la circulation lymphatique au niveau de la peau et stimuler ainsi l'évacuation des toxines par les glandes sébacées, tout en nous débarrassant des peaux mortes, libérant les pores permettant ainsi une meilleure oxygénation cutanée (byebye gommage chimique).

Il est pratiqué avec une brosse dont vous choisirez la "dureté" selon votre sensibilité. Il y a des fibres végétales, des fibres animales, faites en fonction de votre éthique mais si possible, évitez le synthétique. Le poil doit être souple mais un minimum rigide, cela ne doit être ni une caresse, ni un peeling à vif !

(Mon amie la brosse)

Quelques bienfaits du "brossage à sec"

  • Exfoliation cutanée douce
  • Diminution des imperfections cutanées
  • Régénération cutanée, atténuation des cicatrices
  • Stimulation du système lymphatique
  • Stimulation du système circulatoire
  • Stimulation du système digestif
  • Réduction de la cellulite
  • Réduction de la sensation de jambes lourdes
  • En accord dans une démarche "zéro déchet"

Comment procéder ?

  • Tous les jours, de préférence avant de prendre sa douche.
  • Jamais sur une peau abîmée ou échaudée par le soleil.
  • Toujours de bas en haut : des pieds à la tête, des doigts vers l'épaule/aisselle.
  • Toujours ramener vers les zones ganglionnaires.
  • Insister d'avantage sur les zones où la circulation lymphatique est bloquée et donc stagnante : élastique du slip, soutien gorge, ceinture de pantalon, chaussettes, ...

 

Si vous souhaitez également faire votre visage, optez pour une deuxième brossage aux poils beaucoup plus souple et doux !

 

 

 

Mise au point

J'avais envie de faire une petite mise au point suite à une indigestion de propos entendus et lus sur les réseaux sociaux.

Un gros ras-le-bol des posts de "thérapeutes vendeurs-de-rêve" à l'éthique peu développée, qui vous promettent monts et merveilles, qui se vantent de 1001 exploits en partageant des témoignages (que l'on sera bien obligé de croire) mais qui surtout abusent de personnes en position de détresse.

Lao Tseu a dit "le Sage fait puis se retire". A méditer ...

Bref, ce que font ces personnes dans leurs cabinets ne me regarde pas mais ce qui me déplaît, ce sont les fausses idées qu'ils arrivent à véhiculer, donc me voilà avec le mauvais rôle pour casser certains espoirs en remettant les choses à leurs places... Vous êtes prêts ?

Le Shiatsu, ou tout autre soin énergétique, ne peut pas guérir des maladies incurables.  Ça se saurait non ? Les tristes chiffres du cancer ne seraient pas ce qu'ils sont. Par contre, on vous accompagnera, si nous sommes correctement formés à cela, tout au long de vos traitements afin d'en adoucir ou réduire les effets secondaires. Sans parler de l'éthique de ces dingues praticiens qui vont même jusqu'à demander l'interruption d'un traitement médical. Pour rappel, nous ne sommes pas médecin.

En Shiatsu, une fois les causes de vos maux et symptômes identifiées, il vous sera demandé un certain "engagement". Le Shiatsu est un"travail d'équipe", un praticien ne peut malheureusement pas améliorer tous les malheurs du monde à lui seul en une heure, je m'explique :

  • Si vos maux sont liés à un stress causé par votre boss au boulot : désolée, nous n'avons aucun pouvoir d'action sur votre boss et vos relations avec celui-ci. Par contre, nous pourrons vous aider à gérer vos émotions via des exercices que vous devrez reproduire chez vous.
  • Si vos maux sont liés à des contrariés de couple : désolée, nous ne contacterons pas votre partenaire pour lui demander d'adapter son comportement. Par contre, nous pourrons travailler ensemble sur votre ancrage, la délimitation de vos limites ainsi que la confiance et l'estime de Soi.
  • Si vous souffrez de troubles ou d'inconforts digestifs : on pourra remettre de l'ordre dans celui-ci, mais il faudra peut-être apporter quelques modifications à votre alimentation et s'y tenir. Les personnes déjà passées sur mon futon connaissent ma devise : " Pas d'interdiction, juste de l'équilibre!".

Une des pires choses sur lesquelles il y a beaucoup trop d'abus : la fertilité.     Il existe des centaines de raisons différentes pour avoir du mal à enfanter. Il est vrai que dans certains cas, en réglant des déséquilibres énergétiques, en travaillant sur l'esprit, en réchauffant le ventre, une femme peut tomber enceinte. J'ai moi-même déjà assisté à ce genre de bonnes nouvelles. Après quelle a été ma contribution, je ne le saurai jamais mais en même temps, est-ce vraiment important de le savoir (Lao Tseu "Faire et se retirer") ? Mais ce n'est pas toujours le cas et nous ne sommes pas gynécologue obstétricien, identifier la cause d'une infertilité n'est pas de notre ressort et assurer à une femme qu'on arrivera à lui faire donner la vie est juste scandaleux et inhumain.

Comprenez bien, choisir le Shiatsu ou le Chi nei tsang, c'est choisir une voie merveilleuse qui vous demandera une certaine implication. Vous ne resterez plus passif, spectateur de votre vie mais vous deviendrez acteur de votre bien-être ! C'est tellement plus intéressant !

C'est une voie qui vous fera prendre conscience de certaines choses uniquement si vous avez envie d'en prendre conscience et qui souvent, modifiera votre vision des choses et la façon de les vivre. C'est un merveilleux cheminement intérieur.

Voilà ce que vous permettra réellement le Shiatsu

Sel Rose de l’Himalaya

La journée a été difficile et vous ressentez un incroyable besoin de vous nettoyer du stress, de détendre vos muscles et de vous délasser?

Mon secret pour faire du "3 en 1" : le bain au Sel Rose d'Himalaya !

On aime ou on aime pas les bains, chacun ses goûts, c'est un autre débat mais ce sujet conviendra plutôt aux personnes qui les apprécient. Personnellement, je prends une rapide douche pour ensuite macérer et m’imprégner des vertus de la nature dans un bon bain ressourçant.

Quand je me sens fatiguée et encrassée par les choses un peu négatives que j'aurais pu rencontrer pendant la journée (ou la semaine) : un bain additionné de  quelques gouttes d'huile essentielle adaptée aux besoins du moment, le top !

Mais pour en revenir au "Sel Rose" ...

Le sel rose d'Himalaya, brut et non raffiné est particulièrement riche en oligo-éléments qui sont des substances minérales dont notre organisme a besoin et dont nous sommes souvent en carence. Le sel rose contient : cuivre, calcium, fer, potassium, phosphore, manganèse et zinc mais ne contient pas d'iode contrairement aux idées reçues.

On l'utilisera en voie externe pour ses propriétés toxifiantes et régénérantes, en gommage, en bain de pieds ou en bain complet.

Ma façon de procéder...

  • Pilez un morceau de sel, l'idéal est d'utiliser un mortier et un pilon.
  • Une fois réduit en poudre plus ou moins fine, ajoutez 1 à 3 gouttes de l'huile essentielle de votre choix et mélangez avec le pilon pour aider l'absorption. J'aime utiliser le Fragonia qui me recentre et me reconnecte à l'essentiel.
  • Versez la préparation dans la baignoire pendant que l'eau coule, ne vous inquiétez pas si quelques grains ne fondent pas directement.
  • Délassez-vous et profitez des bienfaits que la nature vous offre, mais attention, ne restez pas plus de 30 minutes dans l'eau pour ne pas vous assécher la peau.
  • Rincez-vous bien à la douchette et hydratez votre peau avec votre huile, lotion, ou crème habituelle.

Voilà un petit plaisir simple (et naturel) de la vie ! 

Shiatsu pour Toutes

Shiatsu pour toutes ... C'était le concept de ma journée de lundi.

De quelle façon ? En organisant une journée "Découverte de Shiatsu" au Home Victor du Pré à Bruxelles, une Maison de Femmes. Une Maison  de femmes, c'est un établissement hébergeant des femmes, pour la plupart des Mères, victimes de divers mésaventures de vie dont les violences conjugales.

Ma proposition a directement été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par l'équipe du Home (équipe au top d'ailleurs !), c'était la première fois qu'on leur proposait une telle activité qu'ils ont trouvée très riche et tout à fait adéquate aux résidentes.

C'est ainsi que, munie de mon matériel d'itinérante Shiatsushi (praticienne de Shiatsu), je me suis installée dans un bureau. Le Shiatsu a cet avantage, qu'il demande peu mais donne beaucoup à qui sait recevoir !

Cinq résidentes ont donc été sélectionnées par Nathalie, responsable du Home. Aucune d'entre elles ne connaissaient le Shiatsu et certaines s'attendaient à un massage de type "Spa" aux huiles essentielles, mais d'après leur feedback aux membres de l'équipe, l'expérience a largement dépassé leurs attentes  ! 

Voici quelques retours, des noms d'emprunt sont utilisés et aucune photo n'a été prise par respect de confidentialité pour les résidentes. 

Madame N. s'est sentie plus "énergique", ce qu'elle n'avait plus ressenti depuis longtemps.

Madame S. quant à elle à découvert à quel point le travail sur la zone des bras pouvait faire du bien au niveau "de son cœur" (en me montrant son cœur). Elle m'a également dit qu'elle ne savait pas que des massages comme cela existaient, que c'était un peu "comme les bisous magiques que l'on fait aux enfants pour enlever les douleurs". Elle a pris conscience de zone de tension pendant la séance pour se sentir beaucoup plus souple à la fin. 

Madame F. s'est tellement détendue qu'elle s'en est assoupie ! 

Madame S. n'en revenait pas, elle avait de nombreuses douleurs à cause du portage de ses enfants et de sa césarienne, cela lui a fait beaucoup de bien au dos et aux épaules.  

Madame M. était plus réservée et m'a demandé s'il était possible de faire que 30 minutes pour tester. Dès le placement de mes mains sur son dos, celle-ci m'a demandé si j'utilisais des pierres chaudes ! Elle avait un peu peur que le massage soit intrusif et douloureux mais au final, a vraiment apprécié cette courte séance 🙂 

Le verdict final est tombé : le shiatsu a eu des effets bénéfiques sur les cinq résidentes massées et le confort du matériel fut apprécié ! 

Ce fut un merveilleux moment d'échanges, avec très peu de mots mais beaucoup de confiance.

Je remercie encore une fois l'équipe du Home Victor du Pré et en particulier Nathalie qui m'a vraiment accueillie avec bienveillance et bonne humeur.

Ouvrir sa cage thoracique, ouvrir son Coeur : exercice

J'avais envie de vous proposer un petit exercice, simple à réaliser chez soi, pour ouvrir sa cage thoracique, sa cage émotionnelle et donc au passage son Cœur (au sens énergétique!).

Une cage thoracique fermée, verrouillée peut avoir de multiples origines variées et diverses : stress, fatigue, mauvaise respiration, dépression, burn-out, choc émotionnel, tristesse accumulée, mauvaise posture, blessure du Soi, ...

Ce n'est pas irréversible, rassurez-vous, des exercices simples comme celui que je vais vous présenter, des exercices respiratoires, un peu de Shiatsu, il y a beaucoup d'outils pour nous aider dans ces cas-là ! 

Ils vous apporteront une meilleure respiration : plus complète et plus profonde, du coup une meilleure oxygénation des cellules ainsi qu'une meilleure capacité à gérer les émotions qui se présentent avec une sérénité plus ancrée. Ne l'oublions pas, le souffle c'est la vie !

Et dernière chose, avoir un "Cœur fermé" énergétiquement parlant , ne signifie pas ne plus rien ressentir ni ne plus rien donner aux autres. C'est juste comme une petite cuirasse de protection mais à niveau trop élevé 🙂 . Je parle souvent de ce fameux niveau de protection lors de mes séances de Shiatsu...

Prêt ?

Nécessaire :

  • Du temps (15 min) et du silence 
  • Un tapis de yoga ou une couverture pour vous protéger de la fraîcheur du sol
  • Des essuies/serviettes de bain 
  • De la bienveillance à votre égard

  • Enroulez les essuies/serviettes sur elles-même afin d'en faire un boudin assez long allant de votre tête à votre bassin, et placez le tout sur votre tapis de yoga (ou couverture).
  • Venez vous coucher dessus délicatement. Le boudin ne doit pas être trop large, l'idéal c'est qu'il vienne se loger le long de votre colonne vertébrale et entre vos omoplates.

  • Étendez vos bras, laissez-les tomber, paumes vers le ciel et sentez l'ouverture qui se produit, votre cage thoracique est comme étirée vers les cotés.
  • Maintenant à votre rythme, concentrez-vous sur votre respiration. Faites-la complète et profonde. Expirez tout aussi profondément. N'oubliez pas que l'expiration est le plus important dans le cycle, c'est elle qui donne l'impulsion à l'inspiration ! Pour les personnes déjà venues en séance chez moi, pensez à la respiration complète des 3 niveaux, c'est le moment de s’entraîner ! 🙂

  • Pour sortir de cette posture, faites-vous rouler sur un coté, et asseyez-vous doucement et déroulant le dos lentement et ressentez les changements au niveau de votre poitrine, agréable n'est ce pas ?

A faire et refaire sans modération !

Le petit guide de la Pleine Conscience – lecture

Qui ne s'est jamais senti dépassé par les événements ? Qui n'est s'est jamais demandé si il avait bien fait telle ou telle chose car "il/elle avait la tête ailleurs" ?

Ne ne jugeons pas trop durement, étant humain, nous avons beaucoup à apprendre, comme par exemple commencer par vivre les choses en conscience (voir également mon article "Vivre une chose à la fois").

Ce petit bouquin m'a été offert par une amie de cœur et comme les hasards n'existent pas selon moi, il tombait à point !

Alors certes, il ne va pas vous transformer en moine bouddhiste, ni en expert de la méditation mais il va vous apprendre, ou vous rappeler, les clés simples de la Pleine Conscience qui sont déjà à votre portée.

Des exercices respiratoires simples, des postures de yoga, des textes inspirants, des actions du quotidien,...

Petit ouvrage à offrir ou à s'offrir dans lequel on apprendra toujours quelque chose !

Vous trouverez ce bouquin en vente ici

Syndrome prémenstruel et moxibustion

Résultats de mon test de protocole contre le Syndrome prémenstruel ...

Vous êtes nombreux à m'avoir demandé ce qu'il en était de mon test de protocole contre le Syndrome prémenstruel (SPM) !

Petit rappel pour celles et ceux qui ne me suivent pas encore via Facebook et Instagram.

Il y a un peu plus de deux mois me prenait l'envie de tester sur moi un protocole pour lutter contre ce maudit SPM (qui n'est pas une fatalité Mesdames).

Il est vrai que j'ai quelques outils et connaissances à ma portée, pourquoi ne pas les mettre à mon propre profit pour une fois !? Et puis cela fait partie de mes objectifs 2018 : Shiatsu & Soins au féminin.

J'ai donc fait mes recherches, commencé à étudier le sujet, comprendre le comment-du-pourquoi de MON cas, car oui Mesdames, nous sommes toutes différentes et les causes de mes désagréments ne seront pas d'office les mêmes que les vôtres, cependant il y a tout de même une belle tendance du coté de notre ami le Foie (au sens chinois du terme).

Mes premières notes mises sur papier, le plus dur restait à faire : choisir dans tous ces points d’acupuncture que j'avais pu recueillir au fil de mes lectures.

Résultats de ce test ? Bluffants !

J'ai donc fait mon traitement en 3eme semaine de cycle, lorsque mes menstruations sont arrivées, je n'y croyais pas ! Je n'avais noté aucun des désagréments habituels, à savoir :

  • sueurs nocturnes (proches de la noyade oui !)
  • distensions abdominales
  • distensions et douleurs mammaires
  • instabilité émotionnelle

J'ai remarqué également un allongement de mon cycle, de 24 jours je suis passée à 28 jours.

Cela tient-il dans le temps ?

Etant en phase test, je n'ai pas encore assez de recul par rapport à ceci, bien évidement il faut également prendre en considération les fluctuations environnantes durant le cycle en cours (stress, hygiène alimentaire, ...). Ici à mon deuxième cycle, je n'ai toujours pas eu de SPM et mon cycle fut encore de 28 jours.

Voici donc pour les résultats de ce fameux test, pour les femmes intéressées et qui souhaiteraient éventuellement participer à mes phases de test (de façon gratuite et avec un minimum d'implication de votre part), suivez ma page FB, je passerai les annonces par là.

Retenons tout de même quelques points importants :

  • Chaque femme est différente, ayant avec elle son histoire, son environnement et son cycle. Un cas en est très rarement un autre !
  • Si vous êtes sujettes à des douleurs et des désagréments de façon répétitives, la consultation chez un gynécologue à l'écoute est toujours le point par lequel commencer.

Affaire à suivre !!!

Lien vers ma vidéo explicative sur la moxibustion ICI

L’après fêtes de fin d’année

On a fait quelques excès alimentaires pendant cette période de Fêtes ?

Digestion ralentie, sensations de lourdeur, du mal à se relancer ... ?

Ne vous jugez pas trop durement et pourquoi ne pas venir essayer un Chi Nei TSang (massage du ventre) dès que possible ?

Cette technique très ancienne saura remettre de l'ordre dans votre circuit digestif en vous offrant une détente d'esprit surprenante.

De quoi bien redémarrer l'année sur de bonnes bases !

Contactez-moi pour plus d'informations.